test-terrain-Firecrest-38

Test terrain du sac à dos Blue Ice Firecrest 38

Sophie a testé le sac à dos Blue Ice Firecrest 38 lors de sa traversée de Belledonne à ski de rando. Durant deux jours, elle a eu le temps d’apprécier l’ergonomie et la qualité du modèle spécial ski de randonnée de la marque française basée à Chamonix. Elle nous délivre ses impressions sans filtre dans cet article.

Sac à dos Blue Ice Firecrest

Blue Ice est une une marque qui monte dans le milieu de la Haute-Montagne. La marque créée en 2008 est basée à Chamonix et se développe actuellement à l’international en proposant du matériel pour le ski de randonnée, l’alpinisme et l’escalade avec des crampons, piolets, baudriers, broches à glace et sacs à dos. Le sac à dos Blue Ice Firecrest est spécialement conçu pour le ski de randonnée.

Le sac à dos FIRECREST 38 de Blue Ice est un sac de Montagne 4 saisons très polyvalent, accessoirisé pour les sorties ski de rando (pelle/sonde + attache des skis en diagonale), cascade de glace, goulottes et les sorties mixtes en été. À la fois léger (980g en hiver et 883g en été) et utilisant un tissu résistant, ce sac à dos est un bon mix entre légèreté et performance sur tout type de terrain.

Points positifs

Le taillant

“… Enfin un sac à dos 4 saisons dérivé en plusieurs tailles !
Pour nous, personnes de petite taille, il est difficile de trouver un sac de qualité, bien accessoirisé ! Le sac Blue Ice Firecrest 38 est la solution pour moi aujourd’hui. Je ne me tape plus la tête dans le sac quand je lève la tête (surtout en remontée de couloir) et le sac est proche du corps.

Le volume

Je trouve que le volume 38L est parfait pour des sorties aussi bien à la journée que sur 2 jours !
Pour ma traversé de Belledonne en 2 jours j’avais dans le sac :

Les accessoires

Les bretelles en mode sac à dos type trail sont vraiment top car le sac à dos fait qu’un avec le skieur.

La poche bretelle spéciale téléphone est très bien dimensionnée et pratique avec son accès rapide et sécurisé grâce au zip.

La poche flasque sur la bretelle de droite est elle aussi très appréciable. J’utilise une gourde filtrante de Katadyn BeFree qui se loge parfaitement dans cette poche élastique.

J’apprécie aussi la poche latérale élastique, facile d’accès et sécurisée. Je peux facilement y ranger mes peaux pour la descente ou bien y glisser des snacks.

Le portage ski rapide est très pratique dans une utilisation “skialpi” où l’on est amené à mettre les skis sur le sac plusieurs fois dans la journée. Il reste discret lorsqu’on ne l’utilise  pas. 

La poche sur le haut du sac : pratique, rien à redire.

Le confort de portage

Un sac lourd à la pesée la veille au soir mais qui n’en est rien sur les skis le lendemain grâce à son ergonomie !

Avec Sophie sur la traversée de Belledonne

Points d’amélioration

Poche pelle / sonde un peu petite

J’utilise une pelle ARVA qui rentre tout juste. Le fourreau pour le manche de la pelle et la sonde sont un peu juste en dimensions. C’est pourquoi j’aurais apprécié avoir un peu de marge au cas où j’utiliserais une pelle avec des dimensions plus grandes. J’aurais aussi apprécié un détail de finition sur cet accessoire (mais c’est mon côté maniaque couture, qui me laisse penser que dans le temps je risque d’accrocher le tissus et de le déchirer).

poche-sac-a-dos-ski-de-rando-firecrest-38l

Le clip de la ceinture ventrale

Là, c’est une grosse déception. De premier abord, le clip paraît fiable et costaud, mais dans la pratique ski de rando, le sac finit souvent par terre pour le peautage / dépeautage. Plusieurs fois, de la glace s’était glissée dans le clip et je ne pouvais plus fermer la ventrale… L’interstice où se glisse la glace est très difficile à nettoyer et la seule solution est d’attendre que ça se réchauffe pour pouvoir clipper la ventrale.

sac-a-dos-ski-de-rando-firecrest-38l-arrow-wood-blue-ice--1

Le porte-casque non fourni

Le porte-casque Blue Ice se vend à l’unité comme accessoire, mais j’aurai apprécié qu’il soit compris dans l’achat du sac comme pour les autres sacs Blue Ice.

Mon verdict

Dans sa configuration ski, j’ai beaucoup aimé ce sac malgré quelques points d’amélioration. Un sac complet, léger, polyvalent et adapté aux différentes morphologies. Je le recommande grandement en ajoutant le porte-casque et en protégeant bien le clip de la ventrale (à défaut de le changer)…

Sophie

Sac-à-dos-Blue-ice-Firecrest

Des améliorations prévues courant 2022

Bonne nouvelle, ces points négatifs ont été pris en compte par Blue Ice. Ainsi, concernant la conception de la boucle ventrale, ce problème avait été identifié trop tard : la première production en est donc équipée mais elle sera changée par la suite (la nouvelle boucle est également mise en œuvre sur le nouveau sac Taka qui sortira en septembre 2022).

Quant à la poche pelle, elle est volontairement étroite pour éviter les mouvements parasites étant donné sa conception amovible. En principe les pelles « normales » (BD Deploy, Ortovox Kodiak, Mammut Alugator) rentrent mais avec une marge minimum que la marque assume.


Retrouvez le sac à dos Blue Ice Firecrest 38L dans notre magasin Montania de Chambéry ou en ligne en cliquant sur le lien suivant :

Lien Direct Montania-Sport.com

Vous aussi vous souhaitez nous faire un retour terrain sur votre matériel acheté chez Montania ? N’hésitez pas à nous écrire sur info@montania-sport.com. Nous nous ferons un plaisir de partager vos impressions !

Merci de votre lecture.

À bientôt !

David

2 réflexions sur « Test terrain du sac à dos Blue Ice Firecrest 38 »

  1. Bonjour,

    Merci pour ce test.

    J’ai acheté le même sac et en suis très content. Pas de problème du côté de rangement pelle, la mienne rentre sans trop de problème. Par contre j’ai le même petit soucis sur la boucle ventrale. Savez-vous si Blue Ice prend en charge le changement de boucle ? Ça ne coute pas bien cher mais j’imagine qu’ils auront la bonne référence adaptée au sac et à ses programmes sportifs !

    Merci par avance,

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message.
      En effet, sur le sac à dos Blue Ice Firecrest, la poche pelle est volontairement étroite pour éviter les mouvements parasites étant donné sa conception amovible, et les pelles « normales » (BD Deploy, Ortovox Kodiak, Mammut Alugator) rentrent sans problème.
      Concernant la boucle, même si elle peut être difficile à clipper lorsque de la neige se glisse dans l’interstice, il n’y a pas de de prise en charge pour un éventuel changement dans la mesure ou le sac à dos reste fonctionnel. La première production en est équipée mais elle a désormais été améliorée.
      Cordialement,
      David

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.