test des bâtons de marche Lacal Quick Stick Carbone

Test des bâtons de marche LACAL Quickstick Carbone par Clément

Cette semaine, Clément est parti en randonnée itinérante dans le Beaufortain pour tester les bâtons de marche LACAL Quickstick Carbone. Nous revenons sur ses impressions à travers ces 3 jours passés en randonnée itinérante entre alpages et cols d’altitude.

Logo marque Lacal

L’itinéraire

À la fin juin, Clément et Clarisse prennent la direction de Beaufort, puis du lac de Roselend. Au programme, une boucle de 3 jours au départ du refuge du plan de la Laie. Vient ensuite un passage par le col des bouquetins, les lacs du Jovet, le pic de la Croix du Bonhomme et les crêtes des Gittes. Un beau parcours face au Mont-Blanc en plein cœur du massif du Beaufortain.

Après la canicule de la mi-juin, le climat commence a être plus changeant en montagne. Ce sera donc l’occasion de tester du matériel sous des conditions variables. Clément dispose d’une tente MSR Hubba Hubba, de vêtements techniques Montura, et bien sûr d’une paire de bâtons de marche LACAL Quickstick, ultralégers en carbone !

Les bâtons de marche LACAL Quickstick Carbone

Présentation rapide

Les bâtons de marche Lacal QUICK STICK CARBONE sont conçus pour la randonnée légère et le trail running. Très compacts, ils bénéficient d’une bonne rigidité et sont très sécurisants grâce aux 14mm de diamètres de tubes. Ils se rangent facilement dans le sac, en réservant un espace 15cm de large pour les bâtons repliés. Par exemple, Clément les fixait directement sur les sangles extérieures du sac à dos.

Points forts des Les bâtons de marche LACAL Quickstick

Les bâtons de marche LACAL Quickstick Carbone remplissent parfaitement leur rôle de bâtons légers pour la randonnée légère et le trail. Avec un poids de 185g, difficile de faire mieux en la matière. L’encombrement est minimum dans ou sur le sac (43cm repliés avec les bâtons en taille 120cm).

Particulièrement rapides à déplier pour la marche légère ou le trail en montagne, le repliage est tout aussi express avec l’élastique qui permet de nouer les 3 brins. Une fois que l’on a pris le coup, on peut les ranger et les ressortir instantanément pour gagner du temps.

La conception 3 brins permet une bonne solidité pour des bâtons de ce poids en carbone. Même s’ils peuvent avoir logiquement tendance à plier lors d’un transfert de poids à flanc de montagne ou lors d’une traversée de névé, ils ont gardé une très bonne tenue durant l’itinéraire. De plus, le système de serrage reste efficace même contre les chocs et les contraintes de poids. Enfin, les mousses sont confortables et de qualité (pas de changements dus à la transpiration ou au soleil).

Points d’amélioration

Pour être en cohérence avec la légèreté du bâton, la poignée est relativement courte. Nous sommes parfois habitués à manipuler des bâtons de marche avec des mousses qui descendent sous les poignées (par exemple le modèle Trail Pole de Black Diamond, plus confortable, mais aussi plus lourd). De la même manière, la dragonne est minimaliste. Elle est constituée d’une simple sangle ajustable, donc évidemment moins confortable que certains modèles aux dragonnes rembourrées.

Les rondelles sont assez rigides. Cela peut parfois surprendre si le bâton se coince entre 2 pierres, comme dans un pierrier, où il faut forcer un peu pour le retirer.

Enfin, pour pousser un peu le bouchon, on peut noter qu’il faut visualiser le sens de pliage du clip élastique avant de replier et d’enserrer les 3 brins. Il est nécessaire d’y penser au début pour prendre le coup et ne plus se tromper par la suite. Cela nous demanderait de devoir déplier les bâtons pour les replier dans le bon sens.

Le matériel de Clément

Niveau vêtements, Clément portait une veste softshell 4 saisons de la marque Montura, la WIND HOODY JACKET. Polyvalente en montagne, elle permet à la fois un apport de chaleur et une résistance au vent. Déperlante pour la rando et l’alpinisme estival, on peut aussi l’utiliser en ski de rando comme seconde couche. Pour plus de confort, il marchait avec un short technique respirant Montura BLOCK LIGHT SHORTS, qu’il utilise aussi pour courir en montagne.

Les nuits étaient confortables sous la fameuse tente autoportée HUBBA HUBBA NX 2P grise de la marque MSR. Très rapide à monter en cas d’averse ou d’orage le soir, elle offre un abri à l’espace confortable à la fois coupe-vent, isolant et bien ventilé pour les nuits d’été en montagne. Au bivouac, le réchaud à gaz avec popote intégrée Jetboil FLASH carbone permettait de préparer de bons petits plats même avec du vent.

Enfin, Clément rangeait directement ses bâtons de marche sur son sac à dos de randonnée Osprey de 48 litres.


Retrouvez les bâtons de marche LACAL Quickstick Carbone disponibles en stock dans notre magasin de Chambéry en cliquant sur le lien ci-dessous :

Lien Direct Montania-Sport.com

Merci pour votre lecture, et à bientôt en montagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.