Sac de couchage chaud : comparatif Valandré et SirJoseph

Quoi de plus important qu’un bon sac de couchage chaud et rassurant, quand on part en montagne, en trekking et en expédition ? Avec la tente, il sert de refuge et de barrière contre le froid extrême. Nous avons comparé deux sacs de couchage « grand froid » exceptionnels : le Shocking blue Neo de Valandré (nouveauté 2015), et le Koteka 850 de Sir Joseph. Voici les résultats.

Pour ce test de sac de couchage chaud, nous avons comparé deux sacs aux longueurs identiques, pour des personnes mesurant au maximum 185cm. Ces deux sacs de couchage existent également pour des personnes mesurant jusqu’à 195cm (grande taille), ou au contraire pour des personnes mesurant jusqu’à 168cm (petite taille).

Les températures données ci-dessous sont établies selon la norme européenne EN 13537. Par exemple, avec le sac de couchage chaud Koteka 850, nous avons les températures suivantes :

-10° / -16° / -34°C (confort / limite / extrême)

  • Température de confort : température pour laquelle un mannequin est allongé confortablement, à l’équilibre thermique.
  • Température limite : température pour laquelle un mannequin est recroquevillé en position foetale, à l’équilibre thermique.
  • Température extrême : température à partir de laquelle un mannequin risque une hypothermie.

En moyenne, calcul fait auprès de 14 modèles de différentes marques (Millet, Sea to summit, Mountain Hardwear, The North Face, etc.), la différence constatée entre la température confort et la température limite est de 6.3°C. Sur le modèle Shocking blue Neo de Valandré, la différence annoncée est de 7.9°C.

Le comparatif en chiffres

 

Modèles  VALANDRÉ
Shocking blue Neo
 SIR JOSEPH
Koteka 850
Photos sac- de-couchage shocking-blue-neo-01b Sac-de-couchage-sir-joseph-koteka-850
Températures norme EN 13537 -11° / -19° / -42°C
(confort / limite / survie)
-10° / -16° / -34°C
(confort / limite / survie)
Poids total 1320 grammes 1190 grammes
Volume compressé 9.5 litres 4.5 litres
Plume Oie Oie
Pouvoir thermique 800 CUIN 800 CUIN
Répartition garnissage 95% duvet
5% plumettes
95% duvet
5% plumettes
Poids garnissage 771 grammes 850 grammes
Taille extérieure 215 cm 215 cm
Taille intérieure max  185 cm 185 cm
Forme sarcophage oui oui
Collerette épaules oui oui
Construction construction tubulaire en arche compartiments à cloisons en H
(évite les ponts thermiques)
Zip 3/4 avec collerette de protection intégral avec collerette de protection
Prix fabricant TTC 664 € 549 €

Zoom sur le sac de couchage chaud
VALANDRÉ Shocking blue Neo

Source : catalogue Valandré.

Le Shocking Blue Néo est un sac de couchage chaud, 4 saisons, d’une qualité exceptionnelle, destiné au froid et aux conditions d’altitude. D’un poids relativement faible (1323g), il est devenu un habitué incontesté des camps de base.

Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-23
Zoom sur le sac de couchage VALANDRÉ Shocking blue Neo

Ce sac garni de duvet d’oie grise fermier (filling power 800+) comporte 32 compartiments pré-coupés de forme 100% anatomique, 80 pièces de tissu assemblées dans une construction 3D et, nouveauté, un zip latéral de 135cm.

Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-24
Le Shocking blue Neo ouvert.

La « Footbox » est spacieuse et confortable et la collerette efficace pour garder l’air chaud à l’intérieur. La capuche intègre le profil 3D en demi-lune et son cordon de serrage permet un ajustement au plus près des formes du visage et du cou.

Zoom sur le sac de couchage chaud
SIR JOSEPH Koteka 850

Le Koteka 850 Sir Joseph est un sac de couchage grand froid 4 saisons, extrêmement léger et compact, idéal en bivouac et pour les aventures où chaque gramme compte.

Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-19
Zoom sur le sac de couchage SIR JOSEPH Koteka 850
Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-18
Avec le cordon de capuche déserré.
Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-12
Norme EN 13537.

Un poids de 1190g incroyable pour un sac de couchage de -10°C confort / -16°C Limite confort homme ! Le plus léger des sacs de couchage de sa catégorie. On apprécie particulièrement sa fabrication 100% européenne, ainsi que le soin apporté aux animaux. Tissus déperlant de grande qualité.

Un gonflant très chaud et très rassurant pour le Koteka 850.
Un gonflant très chaud et très rassurant pour le Koteka 850.
Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-22
Zoom sur la partie haute du sac Sir Joseph

Sa construction en H des compartiments permet d’éviter les ponts thermiques et les déplacements internes de plumes. Sa capuche est chaude et très enveloppante. On apprécie sa collerette 2D, son zip double curseur, et le détail qui fait toute la différence : une double chambre pour les pieds, afin de garantir un maximum de chaleur.

Là où le sac de couchage Koteka 850 fait des merveilles, c’est sur sa légèreté et sur sa compressibilité : testé avec une sac de compression Sea to summit en taille M (4.5 litres, vendu séparément) :

Comparatif-valandre-shocking-blue-neo-sir-joseph-koteka-8
Testé avec un sac de compression Sea to summit en taille M (4.5 litres)

L’avis Montania

« Clairement, on a ici deux sacs de couchage d’une qualité de fabrication exceptionnelle : forme sarcophage, qualité du garnissage, pouvoir thermique, construction des compartiments, etc. Tout est prévu pour pouvoir passer des nuits confortables, même par des températures vraiment basses.

La marque française Valandré possède un savoir-faire empirique et est réputée comme telle, à juste titre. Tandis que la marque Sir Joseph fait office de challenger sur le marché très fermé des sacs de couchage chaud haut de gamme. Oui, mais quel challenger !

Les oies de Valandré sont élevées dans le Gers, en France. Alors que les oies de SirJoseph sont élevées en République Tchèque, en Hongrie, et en Pologne. Les hivers y étant plus rigoureux qu’en France, la qualité du duvet naturellement développé par les animaux est par conséquent supérieure.

Avec une compressibilité de 4.5 litres, le modèle Sir Joseph satisfera celles et ceux qui ont besoin d’un encombrement minimum, et où chaque gramme compte (1190 grammes : le plus léger de sa catégorie).

Avec un poids de garnissage supérieur de 80g, le sac Koteka 850 de Sir Joseph est pourtant plus léger de 130g que le Shocking blue Neo de Valandré. Rappelons qu’il s’agit de sacs de couchage taillés pour les expéditions et les trekkings lointains, où les notions de volume et de poids sont importantes.

Le sac de couchage Valandré Shocking blue Neo est un excellent sac de couchage chaud, mais un peu plus lourd, moins compressible, et un peu plus onéreux.

Pour une différence de 1.6°C en température confort, notre préférence va vers le plus léger et le plus compressible des deux sacs : le Koteka 850. »

Wallpaper-vaude-visions-Alps-Allgaeu-Bastian-Morell-Desktop-HD


Merci de votre lecture :-)

Retrouvez tous nos sacs de couchage en vente dans notre magasin Montania Sport de Chambéry et sur notre boutique en ligne à la rubrique Sac de couchage ou suivant le lien direct ici :
https://www.montania-sport.com/7085-sac-de-couchage

Merci et à bientôt :-)

Cédric

4 réflexions sur « Sac de couchage chaud : comparatif Valandré et SirJoseph »

  1. Un atout indéniable pour Valandré:
    Le SAV de l’usine qui permet de nettoyer et regarnir le duvet s’il a perdu de ses qualités, pour une centaine d’euros je crois. Qu’en est-il des autres marques?

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire.
      En tout cas, pour ce qui concerne le fabricant Sir Joseph, le SAV de la fabrique familiale permet également le nettoyage, le re-garnissage, ou la réparation, de ses sacs de couchages et de ses doudounes. C’est effectivement l’un des services proposé par les fabricants sérieux et qui assument pleinement leur rôle dans ce sens.
      En espérant avoir répondu à vos attentes !
      Sportivement, Nicolas

  2. Bonjour,

    Qu’en est il du traitement des animaux? Valandré semble se fournir dans le Gers, mais est ce que cela garanti une récolte du duvet sans souffrance pour l’oie?
    Quid des pays de l’Est?
    Merci.

    1. Bonjour Lucie,
      Effectivement, le duvet et la plume d’oie de Valandré provient du Gers en France prélevés sur des animaux déjà abattus. Les oies ne sont donc pas plumés vivantes comme dans les vidéos du scandale Montcler.
      Pour SirJoseph, nous avons également la preuve et la traçabilité de la provenance du duvet et plumes d’oies sur animaux déjà abattus : République Tchèque, Hongrie et Pologne.
      Les oies ne sont également pas plumées vivantes. Nous avons pour confirmer cela obtenus du fabricant des certificats vétérinaires confirmant ces propos.
      Depuis cette affaire Montcler, un logo et organisme est apparu. Il s’agit du duvet RDS.
      RDS est l’acronyme anglais de « Responsible Down Standard », ou « Norme de duvet responsable » en français.
      La RDS est une norme de certification mondiale et indépendante qui vise à assurer le bon traitement des animaux sur la chaîne d’approvisonnement en plumes et duvet. Elle est pilotée par « Textile Exchange » et certifiée par « Control Union », un organisme de certification indépendant. Au cours des trois dernières années, la norme RDS a été développée et révisée avec le concours de groupes de défense des droits des animaux, d’experts de l’industrie, de marques et de distributeurs. Elle reconnaît les meilleures pratiques en matière de traitement des animaux et exclut les entreprises qui ne respectent pas la vie animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.