Volule et poids des sacs à dos

Volume et poids idéal d’un sac à dos : réflexions / débat

Conscients qu’il s’agit là d’un débat sans fin et bien trop délicat pour être traité simplement et de façon unidirectionnelle, savoir choisir le volume (ou le litrage) de son sac à dos peut vite devenir une équation à de multiples inconnues.

Le choix du sac à dos idéal est toujours difficile mais avec le temps et un peu d’expérience, les inconnues s’affinent et on sait de mieux en mieux ce dont on a réellement besoin.

Pas de recette miracle ?

Nous n’avons aucune recette miracle, aucune réponse toute faite vous concernant, aucun conseil à vous donner. Tout ce que nous pouvons vous dire, ce sont les questions que nous nous posons quand on part « là-haut ». Même si, avec le temps, les réponses que nous continuons de chercher tournent de plus en plus autour de 3 mots : sobriété, sécurité, et confort…

1-Sobriété, parce qu’en montagne, et dans la nature d’une façon générale, à l’état originel il n’y a rien de superflu.
2-Sécurité, parce qu’en apprenant à se connaître, on apprend également à connaître nos limites à ne pas dépasser.
3-Confort, parce que l’absence de confort (le confort, pas le superflu) peut parfois influer directement sur le deuxième point : la sécurité.
Même si, de par le fait de sortir des « sentiers battus », nous acceptons toutes et tous, plus ou moins, un certain risque mesuré (de 1 à 99% ?) quand on part en montagne.

Volume et poids, deux critères fondamentaux pour la réussite de ses sorties en montagne. Photo@Nicolas_Defretin, guide de Haute Montagne.

Être heureux en montagne ?

De quoi ai-je besoin pour être heureux en montagne, ou aller dans tel endroit, ou gravir tel sommet, ou parcourir telle voie ? Et les réponses seront bien différentes, selon qu’on soit seul, avec sa compagne ou son compagnon, ou avec ses enfants, ou encore en ayant la responsabilité d’un client ou d’un groupe.
Si pour quelqu’un, être heureux en montagne c’est de pouvoir profiter d’une sieste ensoleillée au sommet, les besoins seront différents (quoique pas incompatibles) de ceux d’une personne qui sera dans une recherche de performance et de chronomètre.

Des kilos ou des litres ?

Effectivement, vaut-il mieux parler de kilos, ou de litres ?
Car c’est bien connu : « plus on peut en mettre, plus on en met ! »

Certains vous diront d’étaler devant vous toutes les affaires et tous les équipements dont vous allez avoir besoin pour faire votre randonnée / course / trek / voyage, etc., puis de voir dans quel volume de sac cela rentre.

D’autres, au contraire, partiront d’un litrage donné, puis verront ce qu’ils peuvent mettre dedans.

D’autres enfin, partiront d’un poids maximum à ne pas dépasser, et élimineront au fur et à mesure de façon à ce que le poids souhaité soit atteint.

Comme nous l’avons dit plus haut, nous ne portons aucun jugement : à chacun sa méthode et sa façon de faire, en fonction de ses besoins, de ses envies, de son expérience, de son budget, etc…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Crédit photo @Akunamatata.

Qu’est-ce qui est utile et qu’est-ce qui est superflu ? Qu’est-ce qui relève du confort et qu’est-ce qui relève de la sécurité ?

Sans prendre trop de risques, et a posteriori, n’est utile que ce qu’on a utilisé. Mais dans ce qu’on a utilisé, qu’est-ce qui était indispensable, et qu’est-ce qui nous a apporté un certain confort ?
Donc tout le reste est superflu ? Oui…, sauf les éléments de survie en cas de problème. Mais entre une trousse de survie de quelques dizaines de grammes, et une trousse complète de plus de 2kg, il y a un fossé !
Encore une fois, si on est seul, ou si on est deux, ou si on est avec des enfants, ou si on est responsable de ses clients, le contenu de la trousse de survie ou de son sac à dos ne sera pas le même pour tout le monde.

Entre « indispensable« , « confortable« , « superflu« , et « élément de survie« , il existe des frontières, parfois fines, et qui vont dépendre de beaucoup de paramètres.

Photo Nicolas@team Montania.

Est-ce que j’aurai à assumer la responsabilité de quelqu’un d’autre, voire d’un groupe ?

Si on part seul, c’est qu’on sait précisément de quoi on a besoin pour réaliser son projet.
Si on part à deux, voire plus, mais que chacun est parfaitement autonome, et que chacun s’est occupé du contenu de son sac à dos, alors tout va bien.
Lorsque l’on part avec sa petite famille, et qu’on gère le sac à dos de sa compagne par exemple, et celui de ses chérubins, l’ensemble peut vite devenir un moment tendu et stressant si on n’y est pas suffisamment préparé.
Si on part en groupe, mais qu’une personne du groupe a un sac à dos « tellement énorme et tellement lourd » qu’elle ralentit l’ensemble, les choses peuvent vite devenir compliquées, surtout s’il y a une notion d’horaire à tenir pour des conditions de sécurité optimales.
Encore une fois, le choix du contenu de son sac, et par conséquent le volume et le poids associés, vont dépendre de beaucoup de paramètres.

Photo : team Montania.
Photo @team Montania.

Quel poids de sac à dos je ne veux pas dépasser ?

Concernant le poids de son sac à dos, que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, on conseille généralement de ne pas dépasser 15 à 20% du poids de la personne (tout dépend évidemment du niveau d’entraînement, de la sortie envisagée, de la durée de portage, de l’altitude, de l’état de fatigue, etc.).
Par exemple, si vous êtes une femme et que vous pesez 50 kg, votre sac à dos ne devrait pas peser plus de 7.5 kg à 10 kg.
Si vous êtes un homme et que vous pesez 80 kg, votre sac à dos ne devrait pas peser plus de 12 kg à 16 kg.
Les valeurs données ci-dessous sont des valeurs maximum conseillées pour préserver son corps dans le temps.
Évidemment, si on part une journée pour une randonnée estivale et qu’on pèse 70 kg, cela ne veut pas dire qu’il faut avoir un sac de 11 à 14 kg ! :-)

Voici un tableau détaillé :

Votre poidsPoids max de votre sac à dos
à 15% de votre poids
Poids max de votre sac à dos
à 20% de votre poids
35 kg5,25 kg7 kg
40 kg6 kg8 kg
45 kg6,75 kg9 kg
50 kg7,5 kg10 kg
55 kg8,25 kg11 kg
60 kg9 kg12 kg
65 kg9,75 kg13 kg
70 kg10,5 kg14 kg
75 kg11,25 kg15 kg
80 kg12 kg16 kg
85 kg12,75 kg17 kg
90 kg13,5 kg18 kg
95 kg14,25 kg19 kg
100 kg15 kg20 kg
P1200428
Photo @team Montania.

Comment alléger le poids de son sac à dos ?

Une fois qu’on a répondu aux différentes questions posées ci-dessus, il est toujours temps de voir comment optimiser le volume et le poids de son sac à dos. Voici quelques pistes de réflexion pour randonner plus léger, dans la continuité de celles décrites ci-dessus :

  • se dire que « plus ce sera léger, mieux ce sera. »
  • prendre un sac à dos plus petit
  • ne pas mettre d’affaires en dehors de son sac
  • peser chaque contenu
  • lister dans un tableau excel chaque contenu
  • trier chaque contenu selon ses priorités
  • s’adapter aux conditions météo
  • s’adapter au terrain (ruisseaux pour l’eau, etc.)
  • au retour, analyser ce dont on s’est servi, ou pas
  • vérifier qu’il n’y a pas de doublons
  • couper des longueurs de lanières inutiles
  • réfléchir, tester, expérimenter, etc.

Photo : Nicolas Defretin, guide.
Photo : Nicolas Defretin, guide.

D’ailleurs, comment disposer les charges de mon sac à dos ?

Source : Deuter

Pour un maximum de confort sur la durée, il s’agit de charger correctement notre sac à dos, selon 3 critères :

  • les équipements lourds et denses : ils seront placés à proximité du dos.
  • les équipements légers à moyens : ils seront placés dans la partie basse, et autour des équipements lourds.
  • les équipements faciles d’accès : ils seront placés dans la partie haute du sac à dos.

Voici un dessin explicatif :

Attention toutefois aux centres de gravité de votre corps et de votre sac à dos (représentés ici par les ronds en rouge et orange). Si vous placez les charges lourdes trop bas dans le sac, voici ce qu’il se produit :

On pensera également à adapter la répartition du sac en fonction du terrain envisagé (facile ou escarpé) :

Sur un terrain facile ou plat, on peut se permettre de placer les équipements lourds et denses au niveau des omoplates, pour plus de confort.
Sur des chemins escarpés, on placera les charges lourdes et denses au niveau du milieu du dos, pour moins d’effet de basculement latéral.

Poids et volume du sac à dos : exemples concrets

Quelques précisions

Le mot « exemple » n’est d’ailleurs pas le bon, puisque par ce mot, on entend également « exemplaire ». Encore une fois, nous n’avons pas vocation à être exemplaires : d’autres feront bien mieux que nous. Il s’agit donc là plus d’un partage d’expérience qu’autre chose, expérience qui n’a de valeur que celle que nous lui accordons. Elle sera forcément différente d’untel, ou d’unetelle.

Les informations données s’entendent pour une personne seule, sans enfants, avec tout le matériel dont nous estimons avoir besoin pour notre confort, ainsi que pour notre sécurité, mais sans superflu.
Les affaires que nous avons sur nous sont considérées comme étant standards, selon l’activité pratiquée.
Par exemple, pour une randonnée estivale à la journée, nous avons sur nous sous-vêtements, pantalon de randonnée, tee-shirt en laine mérinos, chaussettes, chaussures, lunettes, montre-altimètre, bâtons, etc.
Le reste des affaires étant dans le sac (veste imperméable, polaire, eau, nourriture, etc.).

S’il y a plusieurs personnes, nous indiquons auquel cas le sac le plus lourd et le plus volumineux.
Pour l’alpinisme, nous partons du principe que les équipements communs (corde, dégaines, coinceurs, friends, etc.) sont partagés entre deux personnes.
Dans les cas où une autonomie complète est requise, il s’agit des besoins en eau, en nourriture, et en bivouac (tente, matelas, sac de couchage, réchaud, etc.). Idem, le matériel commun sera partagé entre deux personnes.
Nous avons pris des cas concrets, non-exhaustifs, que voici.

Photo : Nicolas Defretin.
Photo : Nicolas Defretin.

Randonnée

Randonnée estivale à la journée
ex : le Trélod, dans le Massif des Bauges
Sac à dos d’environ 25 litres pour un poids n’excédant pas 4 à 5 kg
Randonnée hivernale en raquettes d’une journée
ex : montée au Refuge Gramusset, dans le Massif des Aravis
Nous partons avec un sac à dos d’environ 25 litres, pour un poids n’excédant pas 5 à 6 kg.
Randonnée estivale de 3 à 4 jours en autonomie complète
ex : une traversée dans le Massif du Mercantour
Nous partons avec un sac à dos d’environ 45 à 50 litres, pour un poids n’excédant pas 9 à 11 kg.

Trekking

Trekking de 3 semaines, avec de l’autonomie complète, des campements, et des ravitaillements possibles
Exemple : la traversée du Zanskar, au Ladakh
Nous partons avec un sac à dos d’environ 60 à 70 litres, pour un poids n’excédant pas 12 à 15 kg.
Poids et le volume de notre sac à dos
pour un tour du monde pendant 1 an, avec de l’autonomie complète et du trekking
Nous partons avec un sac à dos d’environ 65 à 75 litres, pour un poids n’excédant pas 15 à 18 kg.

Ski de randonnée

Course à la journée en ski de rando
ex : sommet de Rocher blanc, dans le Massif de Belledone
Sac à dos d’environ 25 à 30 litres, pour un poids n’excédant pas 5 à 6 kg.
Raid à ski de plusieurs joursSac à dos d’environ 45 à 55 litres, pour un poids n’excédant pas 11 à 13 kg.

Alpinisme

Course d’alpinisme classique avec une nuit en refuge
ex : la voie normale de la Grande Casse, en Vanoise
Nous partons avec un sac à dos d’environ 30 à 35 litres, pour un poids n’excédant pas 8 à 9 kg.
Course technique (goulotte ou mixte par exemple) avec une nuit en bivouac
ex :  Couloir Nord aux Drus, dans le Massif du Mont-Blanc
Il faut généralement un sac à dos d’environ 35 à 45 litres, pour un poids n’excédant pas 10 à 11 kg.
Photo : team Montania.
Photo @team Montania.

Notre Avis sur le choix du volume et du poids d’un sac à dos

Logo Avis Montania Sport

Comme nous l’avons vu ci dessous, il n’y a pas une réponse type à cette question. Le choix d’un sac à dos répond à de nombreux critères qui sont très personnels. Le volume dépend de ses habitudes et de son expérience propre, le poids dépend de ses capacités physiques et morphologiques personnelles, sans compter les choix résultants de l’environnement (froid, haute montagne ou déserts),  de la durée de périple (1/2 journée, Journée, Semaine ), et du type de circuit choisi (en refuge ou sous la tente) etc…
Nous avons donc simplement tenter de présenter quelques exemples pour vous aider à choisir.

Pour toute question concernant le volume ou le poids d’un sac à dos en fonction de votre âge, poids, activité etc…, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail ou via le formulaire de contact. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais :-)

Sac à dos Osprey Aether AG 70 chargé
Sac à dos Osprey Aether AG 70 chargé

Merci de votre lecture.

Retrouvez un grand choix de sacs à dos en vente dans notre magasin Montania Sport de Chambéry et sur notre boutique en ligne à la rubrique Sac à dos ou suivant le lien direct ici :

Lien Direct Montania-Sport.com

A bientôt :-)

14 réflexions sur « Volume et poids idéal d’un sac à dos : réflexions / débat »

  1. Super merci pour l’article

    Je pars dans quelques jours pour un voyage à l’étranger de 5 jours avec rando et bivouac toutes les nuits, et je n’ai aucune idée de la place que me prendront mes affaires etc. On nous a conseillé 30 à 40L…

    Merci :)

  2. Bonsoir,
    Je fais un trek au Népal sur 10 jours en avril. 1ère fois pour moi !
    Que me conseillez-vous à porter en poids au litre pour un sac à dos ?
    J’ai un porteur qui prend 11kgs, qu’est-ce que cela signifie en litres ?

    Merci beaucoup

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Au Népal, votre porteur portera votre sac (passé en soute de l’avion) que vous retrouverez chaque soir au lodge. Il contiendra toutes vos affaires du séjour : sac de couchage, frontale, vos vêtements de rechanges, sous vêtements, trousse de toilette, serviette, livre de chevet etc…). 11Kg peut correspondre soit à un sac de voyage souple type DUFFEL BAG de 70L/90L (taille M ou L) avec des affaires volumineuses par exemple (modèle The North Face, Mountain Hardwear, Pinguin…), soit à un sac de trekking standard 55L pour femme ou 65L pour hommes (type Aircontact Deuter par exemple) soit un sac de voyage/sac à dos avec bretelles recouvrables (type Deuter ACCESS en 50L / 55L). Ne choisissez surtout pas une valise rigide, ou une valise à roulettes, ça casse le dos des sherpas qui portent via une sangle sur leurs fronts. Ils n’utilisent jamais les bretelles des sacs à dos.
      Pour la journée, vous conservez sur vous un petit sac à dos journée entre 20L et 30L environ qui contient votre gourde/thermos, votre passeport, votre argent liquide, une doudoune pour les pauses, une Gore-Tex en cas de mauvais temps, votre appareil photo, un chapeau, une casquette, un bonnet etc…
      Cordialement,
      Cédric

  3. Bonjour je pars faire le GR20 en juin en 12jours et 11 étapes. Sans la tente. Je mesure 1m66 et pèse 53kg. Je ne veux pas porter plus de 10kg. Quel volume de sac dois je prendre 45+10l ou moins ? Merci

    1. Bonjour Brigitte,
      Effectivement, je pense qu’un 45+10L serait suffisant et logique. A noter, le volume et le poids d’un sac à dos ne sont pas forcément liés. On peut mettre 15kg dans un sac de 35L ou 8kg dans un sac de 55L femme… Il vaut mieux un sac de gros litrage avec un excellent portage rempli à 70% plutôt qu’un petit sac plein à 120% dont les coutures risquent de craquer.
      A vous de sélectionner du matériel léger (tente, sac de couchage, réchaud…) pour que le sac ne dépasse pas 10Kg. Pensez aux 2L d’eau qui font 2Kg donc le reste du matériel ne doit peser que 8kg :D
      Voici un exemple de sac de 45L (Deuter Futura Air Trek de 1900g) avec sangles pour tente, dos réglable et ventilé type dos filet qui serait idéal en Corse avec un excellent portage : https://www.montania-sport.com/sac-a-dos-deuter/17745-sac-a-dos-randonnee-femme-futura-air-trek-4510-sl-redwood-lava-deuter-2021-4046051112404.html
      Autre choix possible : le sac minimaliste OCTAL 45 de Gregory qui pèse seulement 1050g mais à remplir qu’avec du matos super léger : https://www.montania-sport.com/sac-a-dos-gregory-packs/15632-sac-a-dos-randonnee-leger-femme-octal-45-frost-grey-gregory-packs-5414847806452.html
      Belle randonnée à vous.
      Au plaisir,
      Cédric

  4. Avant de voir comment choisir au mieux le volume de son sac a dos de randonnee, voyons rapidement comment s’y retrouver une fois que l’on est en face de tous ces sacs a dos en magasin ou sur un site internet.

    1. Si vous passez à Montania vous aurez affaire à des très sympathiques vendeurs qui vous expliqueront tout en détail et vous aiderons à faire le meilleur choix. Plusieures années que je leur fait entière confiance que ce soit pour des rando à pied ou à vélo.

  5. Bonjour,
    Cette question du poids de sac en fonction du poids de corps me pose question.
    Cela reste logique MAIS, que je fasse 80 ou 55 kg, si j’ai besoin de porter 3L d’eau, j’ai besoin de porter 3L d’eau, donc cela réduit le poids du reste à 8kg, avec un tente à 1,5kg et un duvet à 1kg…reste pas grand chose pour me reste.
    Bref… Comment gérer le fait que les besoins de base sont les mêmes quel que soit notre poids ? ?
    Merci

    1. Bonjour Marion,
      Merci pour votre message
      La question de l’eau fait toujours débat. Car évidement 1L d’eau = 1kg, donc plus on porte d’eau, plus le sac est lourd…
      Une des solutions que je pratique est toujours de regarder à l’avance le type de massif de ma randonnée et voir le parcours sur une carte IGN pour repérer les points d’eau, les rivières, les citernes, les lacs etc…
      Si c’est un massif calcaire, genre Chartreuse, il n’y a pas de rivières ni de lacs, je dois alors porter pas mal d’eau. Apprenez simplement à vous connaitre, buvez de petites gorgées régulièrement pendant la sortie et regardez combien vous avez bu ou combien d’eau reste t il en fin de journée dans votre poche à eau type SOURCE. S’il reste 1L en fin de journée, Prenez que 2L la prochaine sortie etc…
      Regardez aussi la température annoncée pour la journée, on boit moins par 15°C que par 30°C.
      Par contre sur massifs gneiss ou granit type Belledonne, Mt Blanc, Ecrins, il y a de l’eau absolument partout. Je porte alors simplement une petite gourde filtrante de 1L souple type BEFREE de Katadyn et je la remplis régulièrement.
      Cordialement,
      David

  6. Excellent article que j’ai lu avec beaucoup d’attention !

    Je pars dans 6 jours tenter l’ascension du Mont Blanc.
    Je me posais la question du poids du sac à dos (j’ai déjà un sac de 40L récent).
    Pesé hier soir, il fait 8,5Kg sans l’eau (poche de 2l max) soit un sac de 10,5kg max.
    Mesurant 1m63 pour 57kg, je suis pile dans la fourchette des 15%-20% :-)
    Par contre…. je vais le refaire pour équilibrer le poids comme vous le conseillez : le lourd est « au fond du sac » ==> je vais m’empresser de le repositionner dans le creux des reins !
    Cependant, vous conseillez de ne rien laisser à l’extérieur du sac : si je dois pouvoir faire rentrer le casque d’alpinisme, je vais avoir du mal avec le piolet ==> l’exception est-elle possible dans ce cas ?

    1. Bonjour Olivier,
      Merci pour votre commentaire.
      Effectivement, en alpinisme, nous avons toujours, pour les approches sur sentier, le piolet sur le sac avec le casque empalé dessus, la corde lovée à l’extérieur. Seuls les crampons sont en général dans le sac.
      Dès que l’on est sur la glace, le piolet est en main et le casque sur la tête donc rien ne dépassera de votre sac à dos d’alpinisme.
      Belle course à vous :D
      Cordialement,
      David

  7. Bonjour,

    Je fais partie des scouts et nous partons en Grèce pendant 17 jours. Avec moi, je dois transporter un sac de couchage et un matelas (pas de tente). Je pèse environ 70 kg pour 1m80. Quel volume pour mon sac dois-je prendre 80L ? Merci

    1. Bonjour,
      Nous pouvons vous conseiller par exemple le sac à dos Deuter AirContact Lite 60+10 SL (super léger 1900g) ou le Ariel AG55 chez Osprey (2170g, dos M-L compte tenu de votre grande taille). Ces 2 modèles de sac à dos conviennent à ce type d’utilisation entre 15 jours et 3 semaines de randonnée.
      Bon voyage !
      David

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.