Quel sac de couchage grand froid pour résister à l’hiver ?

Le choix d’un sac de couchage grand froid est d’une importance primordiale (confort comme survie) que ce soit pour une sortie hivernale, une course d’alpinisme, un trekking comprenant des nuits à haute altitude ou une expédition grand nord.

Nous vous proposons dans cet article une sélection de 8 sacs de couchage triés selon les critères poids/légèreté, garnissage/isolation, construction, imperméabilité, prix pour vous aider à trouver le sac de couchage grand froid qui vous correspond le mieux :

Bien dormir par grand froid

Qu’est ce qu’un sac de couchage grand froid ?

Chez Montania Sport, nous considérons un sac de couchage grand froid à partir du moment où la température extérieure est inférieure ou égale à -10°C. Cette température sera ressentie de manière différente en fonction du sexe ou de la morphologie.

La température : comprendre les informations sur le sac de couchage

Pour pouvoir comparer la chaleur ressentie dans un sac de couchage et les différences entre les marques, une norme européenne appelée EN13537 a été définie en 2005. Celle-ci a mis en place une série de tests sur mannequin avec des capteurs de température réalisés par des laboratoires indépendants en Europe. Le résultat de cette norme est la définition de 3 températures qui seront indiquées sur chaque sac de couchage :

Norme EN-13537 (attention, le chiffre en haut à gauche est en farenheit)
Norme EN-13537 sur un sac de couchage grand froid (attention, les chiffres du haut sont en Farenheit)

1ère température : la température de confort Femme ♀️
La température confort est la température à laquelle une femme (environ 60kg) peut dormir sereinement en position relâchée toute la nuit.

2ème température : la température Limite Confort Homme ♂️
La température limite confort est la température à laquelle un homme (environ 80kg) dort en position replié pendant 8H sans se réveiller à cause du froid.

3ème température : la Température Extrême (risque d’hypothermie) ❄️
La température extrême est la température à laquelle une femme (environ 60 kg) ressentira une grande sensation de froid pouvant entraîner des dommages corporels (hypothermie) sur certaines parties de son corps. Il n’est pas conseillé pour un utilisateur d’atteindre les limites extrêmes de la norme EN 13537.

Par grand froid, la température sera ressentie différemment en fonction du sexe et de la morphologie

Attention : sur un sac de couchage américain comme Mountain Hardwear ou Nemo Equipment est également noté les températures en degrés Fahrenheit à ne pas confondre avec les degrés Celsius. En effet +10° F = -12°C !!!

A savoir : La perception de froid ou de chaleur est bien différente d’une personne à l’autre

On sait qu’un homme et une femme ont en général entre 5°C et 6°C d’écart comme démontré par la norme EN 13537 mais il en est de même entre 2 hommes de corpulences différentes : le premier de 85kg avec un peu d’embonpoint sera beaucoup moins frileux qu’un homme de 75kg très affuté et très sec.

« …Chez Montania, nous ne parlons jamais de température extrême ! Uniquement de température confort femme et température limite confort homme comme dans tout cet article… »

On trouve également les mêmes différences entre une personne bien hydratée avant de se coucher et une personne asséchée par une randonnée de plusieurs heures. Même différences encore entre une personne entrainée, en pleine forme et acclimatée à l’altitude et une personne fatiguée par sa journée de marche etc…

Bivouac sous la glace
Par grand froid, la température sera ressentie différemment en fonction du sexe et de la morphologie ©Mammut

Le garnissage d’un sac de couchage grand froid : plume ou synthétique ?

En plus des températures indiquées, on distingue le sac de couchage utilisant un garnissage en ouate synthétique ou en duvet naturel. Vu la qualité d’isolation nécessaire, les sacs de couchage grand froid seront le plus souvent fabriqués en duvet et plume d’oies (marques SirJoseph, Valandré) de meilleure qualité, parfois en canard (Patizon, SeatoSummit), plus économique.

  • Le sac de couchage en synthétique aura une meilleur résistance à l’humidité, sera globalement plus résistant et durable, sera plus économique, et sera plus lourd et plus volumineux.
  • Le sac de couchage en duvet naturel sera plus léger, plus isolant et plus chaud, plus compact dans un sac à dos et plus onéreux.
les sacs lesplus chauds sont le plus souvent garnis de duvets d'oie
les sacs les plus chauds sont le plus souvent garnis de duvets d’oie

Selon le type d’expédition (avec porteur ou en autonomie, en itinérance ou avec assistance motorisé, 4X4 etc..), le choix d’un sac de couchage grand froid (plumes ou synthétiques) dépendra de vos priorités (légèreté, compacité, prix…) etc.

Le poids de garnissage est une donnée majeure à prendre en compte, car un sac chaud sera généralement constitué de plus de duvet, donc également plus lourd. Il nous faudra ainsi trouver le bon compromis entre poids et température selon la qualité du gonflant.

Pour comparer la qualité d’isolation du duvet, s’ajoute au poids de garnissage un indice de gonflant exprimé en Cubic Inches, indiqué CUIN en anglais et désignant le volume et les capacités de compression du duvet.
On retrouvera ainsi par ordre de qualité les informations : 500 CUIN, 550 CUIN, 600CUIN, 800 CUIN sur chaque sac de couchage puis le ratio duvet/plumette exprimé en % (80/20 ; 90/10 ; 95/5).

Quelle pratique pour quel sac de couchage grand froid ?

  • La randonnée itinérante et les trekkings : on recherchera un sac de couchage avec le meilleur rapport poids / température car les sacs à dos sont déjà bien remplis.
    Exemple : Longs séjours en autonomie avec nuits froides en Altitude (Tour du Manaslu au Népal, Tour de l’Ausangate au Pérou…).
  • L’alpinisme et les expés en altitude : on sélectionnera un sac de couchage chaud, mais aussi résistant et le plus compressible possible.
  • Le bivouac à la belle étoile, parfois dans la neige : on préfèrera un sac de couchage grand froid à la fois imperméable et chaud, comme lors du test de notre ami Loïc en Laponie finlandaise par -22°C.
    Il sera possible également d’ajouter un sur sac de couchage imperméable à tout modèle « classique ».

Notre sélection de 8 sacs de couchage grand froid

Le comparatif ci-dessous présente les modèles en taille REGULAR / TAILLE M pour un gabarit de 1,80m maximum.
La majorité de ces sacs de couchage grand froid existe aussi en taille S (petits gabarits, moins de 168cm) et en taille L, pour les gabarits supérieurs à 1,83m.

1 – Le meilleur prix : Defence 4 – CARINTHIA

Sac de couchage Defence 4 - Carinthia
  • Garnissage : Fibre synthétique G-LOFT / 145g/m2
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN :  -8,8°C ♀️ / -16,1°C ♂️ /-36,6°C ❄️
  • Volume plié : Ø 25 x 35cm
  • Poids : 1850g
  • Prix indicatif (2021) : 179€

Indestructible, ce sac de couchage grand froid synthétique est utilisé par les armées allemande et autrichienne. Bien que n’étant pas le plus chaud de cette sélection, sa construction robuste permettra de l’utiliser dans toutes les situations (bivouac de fortune, dans la neige ou dans la boue etc…). On aime particulièrement son prix très attractif.

2 – Le choix synthétique : Lamina – MOUNTAIN HARDWEAR

Sac de couchage Lamina- Mountain Hardwear
  • Garnissage : Fibre synthétique Thermal Q.
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN : –7,6°C ♀️/ -12,4°C ♂️ / -29°C ❄️
  • Volume plié : Ø 24 x 46cm
  • Poids : 1420g
  • Prix indicatif 2021 : 199€

Ce sac de couchage grand froid de Mountain Harwear offre un excellent compromis température/résistance/légèreté. Il conviendra aux personnes allergiques à la plume, duvet de canard ou ne souhaitant tout simplement pas utiliser de matières issues d’une filière animale. On aime sa technologie Lamina sans coutures traversantes pour éviter les ponts thermiques : + chaud, + léger, + compressible. Budget très raisonnable.

3 – Le meilleur rapport qualité/prix : Paine 900 – SIRJOSEPH

Sac de couchage Paine 900 - Sirjoseph
  • Garnissage : 900g de duvet d’oie 650 CUIN (90% duvet / 10% plumette) d’origine Europe
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN : -11°C ♀️ / -18°C ♂️ /-38°C ❄️
  • Tissu : 35g/m²
  • Volume plié : Ø 25x40cm
  • Poids : 1420g
  • Prix indicatif 2021 : 349€

Un sac de couchage grand froid orienté trekking de haute altitude et 4 saisons. Le Paine 900 est aussi très économique compte tenu de la qualité de son duvet d’oie, de par sa conception en « H » qui évite les ponts thermiques. Il permettra de se sortir de la plupart des situations sans forcément casser sa tirelire. Tissu à la fois léger et très déperlant (360mm).

4 – Le polyvalent : SWING 900 – VALANDRÉ

Sac de couchage Swing 900 - Valandré
  • Garnissage : 900g de duvet de canard gris « gras » fermier 650 CUIN (90% duvet / 10% plumette)
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN : -8,8°C ♀️ / -16,3°C ♂️/ -37,7°C ❄️
  • Tissu : 40g/m²
  • Volume plié : Ø 20 x 30cm
  • Poids : 1380g
  • Prix indicatif 2021 : 369€

Modèle de sac de couchage très polyvalent en duvet de canard fermier français, que l’on pourra destiner au bivouac 4 saisons, à l’alpinisme ou aux expéditions à l’étranger. Léger, on aime sa construction à 17 compartiments et son volume au niveau des pieds. Pour économiser du poids, le fabricant a resserré en forme sarcophage l’espace des jambes. Excellent rapport qualité-prix.

5 – Le plus léger : Koteka 850 – SIRJOSEPH

Sac de couchage Koteka - Sirjoseph
  • Garnissage : 850g de duvet plume d’oie européenne 800 CUIN (95% duvet / 5% plumette)
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN : -10°C ♀️ / -16°C ♂️ / -34°C ❄️
  • Tissu : 28g/m² Pertex Quantum
  • Volume plié : Ø 18 X 36cm
  • Poids : 1190g
  • Prix indicatif 2021 : 449€

Ce sac de couchage Koteka est exceptionnellement léger pour cette catégorie grand froid grâce à la qualité de son tissu Pertex Quantum de 28g/m², de son duvet (95% de duvet d’oie pur) et de son gonflant (800 CUIN). De fabrication 100% européenne (coutures et duvet), il bénéficie d’une construction en H qui évite les ponts thermiques et d’un tissu extérieur très déperlant (380mm). Idéal pour les séjours en altitude en Europe, Amérique du Sud et Népal…

6 – Le challenger : DPro – PATIZON

Sac de couchage DPro - Patizon
  • Garnissage : 890g de duvet et plume de canard européenne 700 CUIN (90% duvet / 10% plumette)
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN : -7°C ♀️ / -14°C ♂️ / -34°C ❄️
  • Tissu : 35g/m² Pertex Quantum
  • Volume plié : Ø 23 x 35cm
  • Poids : 1254g
  • Prix indicatif 2021 : 369€

Portée par le champion d’escalade Adam Ondra, la marque tchèque Patizon commence à se faire une place sur le marché des sacs de couchage. Le modèle DPro en duvet de canard est très réussi, avec de belles finitions et une texture soyeuse vraiment confortable. Il est léger, ce qui nous permettra de l’utiliser dans des configurations variées comme en alpinisme et lors des trekkings d’altitude.

7 – L’imperméable : Looping 1200 – SIRJOSEPH

Sac de couchage Looping 1200 - Sir Joseph
  • Garnissage : 1200g de duvet d’oie 800 CUIN (95% duvet / 5% plumette)
  • Températures d’utilisation selon la norme Européenne EN : -18°C ♀️ / -24°C ♂️ / -54°C ❄️
  • Tissu : 49g/m² Excel Dry Light 100 imperméable 10000mm
  • Volume plié : Ø28 x 45cm
  • Poids : 1950g
  • Prix indicatif 2021 : 649€

Ce sac de couchage grand froid (-25°C) est l’un des plus chauds de notre sélection. Avec son tissu imperméable (membrané 10000mm) et résistant, il est idéal pour les alpinistes ou explorateurs rencontrant des températures extrêmes dans le grand Nord ou la Haute Altitude (6000m à 7000m). Il permet également sous nos latitudes de dormir directement à la belle étoile dans la neige (Plateau du Vercors, Jura etc…)

8 – Le plus chaud : Thor – VALANDRÉ

sac de couchage Thor Valandré
  • Garnissage : 1240g de duvet d’oie grise fermier 800 CUIN (95% duvet / 5% plumette)
  • Températures d’utilisation annoncées par le fabricant : -40°C confort
  • Tissu : 40.7g/m2
  • Volume plié : Ø 26 x 40cm
  • Poids : 1870g
  • Prix indicatif 2021 : 799€

Le Thor est le dieu nordique des sacs de couchage. Il est parfaitement adapté au grand froid pour les pôles (Nord et Sud), le grand nord (Alaska, Groenland) et les expéditions de très haute altitude himalayenne (7000m et 8000m). Avec un poids total de 1870g, le Thor garde une légèreté exceptionnelle par rapport aux températures annoncée et vérifiées sur le terrain, grâce à la qualité et à la densité de son duvet d’oie.

Bivouac alpi
Comme Niels@montania, nous voilà prêts pour un bivouac par grand froid !

Il s’agit bien entendu d’une sélection coup de coeur de notre équipe, non exhaustive. Vous pourrez retrouver l’intégralité de cette gamme dans notre magasin Montania Sport à Chambéry ou à la rubrique sac de couchage grand froid sur notre site.

Lien Direct Montania-Sport.com

Quelques astuces complémentaires pour lutter contre le froid :

En plus d’un sac de couchage grand froid, d’autres astuces existent pour gagner en chaleur lors de son bivouac en plein hiver :

Le matelas isolant : un bon matelas garantit une isolation parfaite au sol. Désormais les fabricants affichent un indice d’isolation appelé R-Value défini par la norme en 2020 ASTM F3340-18 et également parfois des températures d’utilisation / d’usage des matelas. Cela offre la possibilité de choisir un matelas pour la randonnée légère en été ou au contraire très chaud et isolant pour dormir sur la neige. Lire ici notre article sur Comment choisir son matelas de bivouac ?

Matelas de sol Thermarest
Matelas de sol Thermarest X-Lite avec R-Value 4 saisons de 4.2
  • Le bonnet : Pendant la nuit, nous perdons 30% de notre chaleur corporelle par la tête. L’utilisation d’un bonnet polaire durant un bivouac dans un sac de couchage prend alors tout son sens.
Bonnet Montura
Bonnet Montura
  • Le drap de sac / sac à viande : un drap thermique type Soie, Laine Mérino, Thermolite, permettra de gagner de +5°C à +9°C à son sac de couchage. On dit souvent en magasin à nos clients qu’il permet de transformer une température limite confort en température de confort. De plus, il crée une bulle de chaleur près du corps très agréable et permet de protéger le sac de la transpiration, crème solaire etc… Il facilite ainsi l’entretien, l’hygiène et le lavage de son sac de couchage « grand froid ».
Drap de sac Cocoon
Drap de sac Cocoon Thermolite +9°C

Merci pour votre lecture.

A bientôt !

David

4 réflexions sur « Quel sac de couchage grand froid pour résister à l’hiver ? »

  1. bon article mais vous ne dites jamais si l’ on dort habillé ou pas dans un sac ???????? et avec quoi donc mi-figues / mi -raisins
    bref je ne sais toujours pas?

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Effectivement, le principe est de dormir avec un collant type laine Mérino 150g/m2 et un sous-vêtement / tee-shirt + chaussettes : c’est la base quand on dort par -10°C et + dans un sac de couchage, par grand froid.
      Le ressenti « température » est de toute façon toujours propre à chacun en fonction des morphologies. Une personne fine et sèche s’habillera dans tous les cas, une personne avec un peu d’embonpoint, moins frileuse pourra si elle le souhaite dormir simplement en caleçon, dans un drap de sac (pour l’hygiène).
      A titre personnel, je commence ma nuit froide légèrement habillé puis je me dessape pendant la nuit si j’ai trop chaud, ce qui est tout de même rare par température négative.
      Un client m’indiquait ainsi il y a peu, avoir dormi par -15°C en simple caleçon, à 6000m d’altitude dans un sac de couchage KOTEKA 850 de Sirjoseph…
      Cordialement,
      David

  2. pour info , 1.70m pour 70 kg on va dire assez affuté , je dort en foret sur un lit picot , des forets de sapins tres froide , (Jura , Bugey) donc pas en contact avec le sol mais l air passe dessous , avec bonnet et chaussette + 2 sacs a viande et un autre housse trés legère exterieur pour proteger des accrocs en foret avec un Valandré Shocking Neo qui est annoncé a on va dire limite -20 confort eh bien a 0 , on sent que dehord il fait frais a -5 je commence a sentir le froid , pourtant j’isole sous mon sac avec sursac militaire et matelas , donc je veut dire que d’une personne a une autre grosse difference , vais etre obligé de passer sur un Odin , j espere que je verrais une difference , pour infos vos conseils sont perfect

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.