Goulotte Vent du Dragon (TD inf, 4, M5) Massif du Mont Blanc

Cette célèbre goulotte Vent du Dragon est très variée, peu engagée, et presque toujours en conditions et qui plus est, n’a pas de marche d’approche !!! En voici un petit compte rendu en images…
Pour commencer, il faut directement faire 5 rappels depuis la passerelle de l’Aiguille du Midi, d’où une certaine fréquentation ;-)

Le premier rappel, effectué depuis la passerelle nous propulse plein gaz, en un instant

Une fois notre tour venu, nous descendons les 4 premiers rappels sans problèmes.
Quant au cinquième et bien disons qu’il s’agit d’une sombre histoire de Reverso que l’un de nous, Morgan, pour ne pas le citer, a fait tombé. Ça tombe bien nous avons une nouvelle corde Gully de Béal.
Quoi de mieux pour l’inaugurer que trois jours au demi-cabestan ?

Vu sur le sommet. D'après la rumeur il n'aurait jamais été gravi^^.
Vue sur l’Aiguille du Midi.

Les rappels terminés, la cordée Alex-Morgan prend la tête et les 2 premières longueurs sont avalées sans incidents.
Ah non ! J’oubliais le friend que Morgan à fait tomber dans L2 (décidément ce n’est pas son jour).
Heureusement, j’ai pu le rattraper in-extremis.

Alex en fini avec le crux de L4.
Alex en fini avec le crux de L4.

Petite page publicité : cette corde Gully de Béal, en trois mots : ultra légère, fluide et méga-classe sur les photos :-)

Quel plaisir de pouvoir profiter du soleil quand on fait de la glace.
Quel plaisir de pouvoir profiter du soleil quand on fait de la glace.

La 4ème longueur marque le début des difficultés. Elle est constituée d’une première goulotte, puis d’une section mixte en M5 pour finir par une goulotte «renfougne» sous un bloc coincé.

Pas toujours evident la renfougne avec le sac.
Pas toujours évident la renfougne avec le sac.

La dernière longueur, la plus belle, nous ramène sur l’arrête des cosmique.
Lorsque que j’arrive au relais de celle-ci, tout content d’avoir fait mes premiers vrais coincement de lame, la nuit est déjà bien installée.
Alex et Morgan eux sont en train d’aborder le dernier ressaut des cosmiques.

Alex quelque par entre L1 et L5.
Alex quelque part entre L1 et L5.

Nous sommes contents d’arriver au sommet où nous passerons la nuit avant de repartir vers de nouvelles aventures (en tout cas ça promet !).

Coucher de soleil; Un de ces moment qui justifie le choix de faire de l'alpinisme plutôt que de se dorer la pillule en falaise.
Coucher de soleil depuis l’Aiguille : Un de ces moment qui justifie le choix de faire de l’alpinisme :-)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.