10 astuces à connaître sur les peaux de phoque en ski de randonnée

Voici nos 10 astuces concernant les peaux de phoque en ski de randonnée. Comment les mettre, les enlever, les ré-encoller, les farter, etc. Vous serez incollable ! :-)

Elément crucial de la pratique du ski de randonnée, les peaux de phoque, dites peaux de ski de randonnée sont indispensables à la montée. Ces quelques centimètres carrés collés au dos de vos skis peuvent permettre une très belle montée, ou au contraire venir gâcher votre sortie si un certain nombre de points ne sont pas respectés (découpe, encollage, anti-bottage, fartage, etc.).

Voici quelques astuces à connaitre :

David, à la Pierra Menta 2012. Photo : team Montania.

Astuce n°1 : rassurez-vous, les peaux de phoque ne sont pas en peau de phoque

La peau des phoques était probablement utilisée en Scandinavie, au Groenland, en Islande, au Canada, ou en Sibérie, pour aider les premiers « skieurs » dans leurs déplacements quotidiens liés à la chasse.

Heureusement, aujourd’hui, et déjà depuis quelques décennies, la peau des phoques n’est plus utilisée : elle a été remplacée par du mohair (poils de chèvre Angora) et/ou du synthétique (nylon). Cliquez sur les photos pour agrandir :

Astuce n°2 : la peau de phoque, comment ça marche ?

C’est très simple :

  • dans le sens du poil, ça glisse pour monter
  • à rebrousse-poil, ça empêche de redescendre

Astuce n°3 : comment mettre en place une peau de phoque sur ses skis ?

Voici une vidéo très pédagogue réalisée par la FFME (Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade) pour savoir comment mettre en place une peau de ski de randonnée :

Astuce n°4 : comment retirer une peau de phoque de ses skis et la remettre rapidement sur son support, même avec du vent

Le problème, si vous recollez 2 peaux « à colle » sur elles-même, c’est que 20 minutes plus tard quand vous les décollez, la colle ne sait pas où aller, de quel côté ? Du coup, la colle choisit soit de partir à droite soit à gauche et petit à petit, la colle bouloche… C’est dommage. Dans une tempête, si vous êtes pressée pas de souci, c’est possible une fois de temps en temps mais pas de façon régulière…

Du coup, le plus simple est de couper un filet en 2 morceaux de 1m.
Vous décollez une peau, vous la placez facilement sur 1m puis le reste de l’autre côté du même filet. C’est très facile et rapide.
Quand l’opération est terminée (même en plein vent), vous faites la même chose sur la 2ème peau avec le 2ème morceau de filet de 1m.

Autre solution, les chaussettes COLLTEX PRO SKIN en Lycra.
Vous passez votre bras dans la chaussette, vous attrapez votre peau et d’un geste elle rentre à moitié dans la chaussette, il ne reste plus qu’à coller la 2ème moitié de peau à l’extérieur de la chaussette. Même en plein vent, c’est parfaitement efficace.- !

Astuce n°5 : comment enlever ses peaux sans déchausser les skis ?

En compétition, les skieurs n’ont pas de temps à perdre. Voici une vidéo de Kilian Jornet, comment enlever ses peaux sans déchausser :

Astuce n°6 : comment éviter de botter avec ses peaux et/ou améliorer la glisse à la montée ?

Le ski de randonnée, c’est bien. Du moins quand toutes les conditions sont réunies, notamment les conditions de neige. Si vous n’avez jamais botté à cause d’une neige trop mouillée et trop collante, alors tant mieux ! :-)

Pour les autres, il existe quelques solutions :

Fart-colltex
Le Fart Skin + Ski Wax, toujours dans le sac ! Crédit photo : Colltex.

Astuce n°7 : comment ré-encoller une peau qui se décolle au talon pendant une sortie ?

Lors de votre sortie en ski de rando, vous allez faire quelques milliers de pas, vers l’avant. Et ce sont vos peaux qui empêchent de reculer. Or, votre ski recule tout de même, de quelques millimètres à peine. Mais au bout de plusieurs milliers de pas, il se peut que de la neige, puis de la glace, vienne se former entre le talon de votre ski et le talon de votre peau. Et au fur et à mesure de votre montée, votre peau se décolle, insidieusement…

Pour éviter cela, il existe un patch double-face vraiment très léger et ultra-pratique, à toujours avoir au fond d’une poche, le patch QuickTex autocollant double-face.

quicktex-autocollant
L’accessoire indispensable au fond d’une poche lors d’une sortie en ski de rando.

Astuce n°8 : comment ré-encoller intégralement une peau de ski de randonnée ?

Selon votre fréquence d’utilisation, il faudra ré-encoller votre peau. Généralement, cette manipulation se fait en début de saison, et pour les skieurs printaniers, en mars-avril également.

Vous savez qu’il vous faut ré-encoller vos peaux quand la colle fait des fils (comme une fondue savoyarde) lorsque vous les décollez du ski, ou quand l’accroche sur le ski n’est plus suffisante (peau qui se décolle).

Une peau bien encollée.
Une peau bien encollée.

Il existe plusieurs possibilités pour ré-encoller ses peaux de phoque :

  • avec un spray de ré-encollage : facile, mais plutôt destiné à ré-encoller une partie seulement de la peau, en préventif léger ou en dépannage
  • avec un tube de colle et une spatule : mais il est difficile d’obtenir une répartition homogène de la colle sur la peau…
  • avec un rouleau de colle et un fer à repasser : technique la plus efficace et qui dure le plus longtemps entre deux ré-encollages.

Voici les étapes à suivre pour le ré-encollage :

  1. Enlever la colle restante à l’aide d’un racloir chauffant 

    Racloir-peaux
    Racloir chauffant pour enlever la colle usagée.
  2. Ré-encoller la peau grâce à un rouleau de colle Colltex.
    L’astuce du chef d’atelier Fabien de chez Montania : « une fois vos peaux bien raclées à l’aide du racloir chauffant, appliquez symétriquement les rouleaux de colle sur la peau, et passez un petit coup de fer à repasser ou de fer à farter (pas trop chaud), très lentement de la spatule vers le talon. La colle va transférer sur la peau de phoque. Laissez reposer entre 2 et 12 heures, puis décoller le ruban. »

>Découvrez ici une vidéo explicative Colltex très bien faite<

Astuce n°9 : comment entretenir ses peaux au quotidien ? Par Jeroen, créateur du forum skitour.fr

  • « Il faut prendre le temps de replier correctement les peaux et de les ranger dans leur housse (en randonnée) ou dans la combinaison (en compétition), cela leur évitera de ramasser les poussières et autres. En randonnée, je conseillerais l’utilisation d’une bande plastique ou d’une chaussette dédiée, pour coller les peaux dessus. »
  • « Éviter de replier la peau sur elle-même après une sortie. Cela « détruira » le ré-encollage en formant des amas de colle par endroits et des trous à d’autres endroits sur la peau. Le plus simple est de laisser la peau sur son plastique de protection. »
  • « Par grand froid, avant de coller les peaux sur le ski, il est conseillé de tempérer les peaux autocollantes gelées à la chaleur du corps. L’ennemi numéro de la colle c’est la neige, il faudra donc veiller à coller les peaux sur un ski propre sans neige ni petits cristaux de glace. »
  • « Ne jamais faire sécher les peaux en pleine chaleur (soleil ou poêle du refuge), car cela modifie la qualité de la colle et laisse des résidus sur la semelle de ski. »
  • « Lorsque les peaux « font des fils » en les décollant, lorsque la colle reste sur la semelle des skis ou lorsque la colle n’est plus répartie de façon uniforme sur la trame, il faut réencoller les peaux. »
  • « En fin de saison, il faut plier soigneusement les peaux et mettre le tout dans un sac plastique, car l’air dessèche la colle. »

Astuce n°10 : comment tailler sur-mesure des peaux de phoque ?

Nous avons déjà consacré un article complet à cette astuce : cliquez ici :-)

Comment-decouper-peaux-ski-de-randonnee-1-672x372
Cliquez sur la photo pour savoir comment découper des peaux de phoque.

Prochainement

Dans un prochain article, nous essaierons de déterminer quels sont les critères importants quand on veut choisir une peau en ski de rando. D’ici là, on peut déjà tenter de répondre à quelques questions souvent posées.

Faut-il choisir des peaux sans colle ou avec colle ? Après 1 an de test concluant dans notre parc de skis de location, nous avons décidé de commercialiser la peau Whizzz de Colltex, pour son excellente durabilité et sa facilité d’entretien.

Faut-il privilégier le 100% mohair, le 100% synthétique, ou un mixte des deux ? Le mohair possède une excellente glisse mais une durabilité moyenne. Le synthétique possède une excellente accroche, une glisse moyenne, et une durabilité très bonne. Dans 80% des utilisations classiques, on utilise une peau mixte mohair + synthétique pour allier les avantages des deux.

Qu’est-ce qui est le plus léger entre le mohair et le synthétique ? On parle beaucoup du poids des skis, des fixations, des chaussures, mais rarement du poids des peaux. Et à raison car il s’agit d’un débat sans fin : entre la taille et la largeur des skis, donc de la surface de peau, la quantité de colle sur les peaux, le gabarit du skieur, le style de ski, la réponse est finalement assez floue. Pour faire simple, le poids est à peu près le même entre du mohair et du synthétique. Mais il est certain qu’une peau pour un ski freeride de 181cm de long et de 100mm au patin sera plus lourde qu’une peau pour un compétiteur avec un ski de 164cm de long et de 65mm au patin ! :-)

Conclusion

« …Voilà, nous espérons que ces quelques astuces vous seront utiles sur le terrain. En tout cas, après un hiver très compliqué au niveau des conditions de neige et des avalanches, les récentes pluies et l’alternance de chaud/froid à venir devrait nous garantir des conditions bien meilleures. Restons prudents, et très bonne saison de ski ! :-) »

Team Montania, Trélod, Massif des Bauges, 28 février 2015.
Team Montania, Trélod, Massif des Bauges, 28 février 2015.

Merci de votre lecture .

Retrouvez notre sélection de peaux de phoque en vente dans notre magasin Montania Sport de Chambéry et sur notre boutique en ligne à la rubrique Ski de rando / Peaux de phoque ou suivant le lien direct ici :
https://www.montania-sport.com/7063-peaux-de-phoque-

A bientôt :-)

Cédric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.