Comment bien porter ses skis de rando sur un sac à dos ?

Le portage de skis de randonnée sur son sac à dos peut être très agréable, ou au contraire vite devenir problématique si on n’adopte pas la bonne façon de les porter. Voici quelques explications.

La neige tombe en altitude, mais pas encore suffisamment bas pour permettre de chausser à la voiture. Autre exemple, la pente sommitale de votre sortie de ski se redresse vraiment, tant et si bien qu’il devient impossible de garder les skis aux pieds. Dans ces deux situations, le portage de skis devient obligatoire. Regardons de plus près quelles solutions techniques de portages existent sur le marché actuellement, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Le team Montania à La Grande Journée dans le Beaufortain. Amélie au portage !

Les différents types de portage

Il existe 3 façons de porter ses skis de rando sur un sac à dos :
– le portage latéral (ou en triangle)
– le portage diagonal
– le portage frontal

Chaque portage possède ses avantages et ses inconvénients. Les voici en détail.

Le portage latéral (ou en triangle)

Le skis sont fixés grâce aux sangles latérales de votre sac à dos (la sangle du bas est une sangle spécialement rembourrée). Les spatules sont tenues grâce à un velcro qui assure une parfaite stabilité du triangle formé par l’ensemble.

Portage latéral en triangle
Portage latéral en triangle sur un sac à dos Deuter Guide Lite 32+
Vue de côté
Vue de côté, avec la sangle du bas rembourrée
Avantages :
  • Le plus facile à mettre en oeuvre
  • Très stable avec son velcro attaché en haut pour relier les deux skis.
Inconvénients :
  • Dans un couloir raide, le bas des skis vient taper l’arrière des genoux
  • Obligation de poser son sac à dos au sol pour installer les skis sur le sac.

Le portage diagonal

Tous les sacs à dos ne possèdent pas ce système de portage. Deux sangles sont prévues et disposées en diagonale sur le sac. En posant le sac au sol (système présent sur le MILLET Matrix par exemple) ou au contraire en le laissant sur le dos (système présent sur le CAMP X3 par exemple), ce procédé de portage possède de réels avantages.

porter skis de rando
Le portage diagonal avec le nouveau système Millet sur la série Matrix : obligation de poser le sac au sol. 
porter skis de rando
Le portage latéral, sans devoir poser son sac au sol, ici le Camp X3. 
porter skis de rando
Le système de sangle et de crochet pour porter ses skis sans poser le sac. Très pratique !
porter skis de rando
Zoom sur le crochet.
Avantages :
  • Idéal en couloir : les skis ne touchent pas l’arrière des genoux
  • Bonne idée du volume global des skis dans le dos car ils restent visibles (au contraire du portage latéral et du portage frontal), parfait en forêt pour éviter les branches
  • Version avec sangle et crochet (2 photos ci-dessus avec le sac Camp) : très rapide, très efficace à mettre en oeuvre, idéal en compétition.
Inconvénients :
  • Répartition du poids inégale si gros skis très larges avec de grosses fixations.

Le portage frontal

Tous les sacs à dos ne proposent pas ce système de portage. Les skis sont attaché grâce à deux sangles frontales.

porter skis de rando
Le portage frontal nécessite un sac spécial avec des sangles frontales. Ce sac à dos Deuter Rise 32 possède également des sangles latérales.
DSCF4069
Zoom sur les sangles.
Avantages :
  • Relativement facile à mettre en oeuvre.
Inconvénients :
  • Nécessite un sac à dos spécial, plus rare à trouver sur le marché
  • Obligation de poser le sac au sol
  • Répartition du poids sur l’arrière
  • Pas de visibilité des skis.
DSCF0183
Une partie du team Montania en test dans le Beaufortain.

Quels sacs à dos choisir ?

Voici quelques exemples de sacs à dos par types de portage :

Portage latéral en triangle

Lateral1
Portage latéral en triangle pour le DEUTER Guide 35+

Portage diagonal

Portage diagonal pour le sac à dos MILLET
Portage diagonal pour le sac à dos MILLET Matrix 30
Portage diagonal en gardant le sac sur le dos !
Portage diagonal chez CAMP en gardant le sac sur le dos !

Portage frontal

Portage frontal chez Deuter
Portage frontal chez DEUTER avec le Rise 32
IMG_8462
Portage diagonal pour Amélie et Ghislain.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :

Comment bien porter ses skis de rando sur un sac à dos ?


Merci de votre lecture.

Retrouvez ces Sacs à dos en vente dans notre magasin Montania Sport de Chambéry et sur notre boutique en ligne à la rubrique Sac à dos / Tous nos sacs à dos ou en suivant le lien direct ici :

https://www.montania-sport.com/7629-tous-nos-sacs-a-dos

A bientôt :-)

Cédric

5 réflexions sur « Comment bien porter ses skis de rando sur un sac à dos ? »

  1. Le portage latéral (ou en triangle) : je n’ai que des sacs avec ce type de portage, qui est celui que je préfère (mis à part un Cilao 87L que je n’ai pas encore utilisé avec portage de skis). Je ne trouve pas systématiquement l’inconvénient des contacts avec l’arrière des genoux si le sac est suffisamment large, compte tenu en plus des spatules serrées par velcro : ça passe des côtés. En revanche, sur un vieux Millet où les sangles hautes sont un peu amples, je me suis déjà pris un coup de ski derrière la tête. Autre intérêt, les skis sont près du corps, plutôt qu’en porte à faux loin du dos.

  2. plutot qu’un velcro en haut du sac, que je perdais tout le temps, je mets mon bâton pour tenir les skis avec la dragonne.

    1. Bonjour Vincent,
      Merci pour votre message.
      Cet article a été écrit en novembre 2014 avec des exemples de sacs à dos sélectionné chez Montania à l’époque comme le Matrix Millet.
      Nous sommes en 2017, notre sélection de sacs à dos a donc évolué…
      Merci de votre compréhension.
      Cédric

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.