Comment bien choisir ses lunettes de soleil ?

Pour bien choisir ses lunettes de soleil, l’essentiel est de bien choisir les verres. Pour cela, voici quelques précisions et quelques rappels sur les catégories de protection adaptées aux usages en montagne et en outdoor.

En effet, selon qu’on soit un(e) adepte de la grimpe sur calcaire clair et bien ensoleillé, de courses estivales en haute-montagne, de randonnées à la météo changeante, ou tout simplement pour un usage outdoor et/ou citadin, les besoins de protection ne seront pas forcément les mêmes.

P1050979
Le groupe des Trois Monts vu au travers de lunettes de soleil. Photo : Nicolas Defretin, guide.

Les catégories de protection des lunettes de soleil

Chaque paire de lunettes possède un degré de protection selon la règlementation européenne. On doit, pour commencer, choisir une catégorie adaptée à nos pratiques. Il existe 5 catégories (de 0 à 4) de verres qui absorbent plus ou moins la luminosité.

  • La catégorie 0 protège de 20% environ des rayons du soleil. Ce type de protection est très faible, elle se porte uniquement en hiver et en ville :
4964488979_10bb56f0e6_b
Crédit photo : Florin Gorgan.
  • La catégorie 1 protège de 20 à 57% des rayons du soleil. L’idéal par temps gris :
P1040688
« Ok, tout va bien ! »
  • La catégorie 2 absorbe de 57 à 82% des rayons du soleil. Cette protection est encore très faible pour la pratique de sports outdoor. Il est conseillé en montagne de la porter uniquement par temps de brouillard ou de gros nuages épais :
IMG_6325
Photo : Nicolas Defretin.
  • La catégorie 3 absorbe 82 à 92 % des rayons du soleil. C’est le type de protection idéal pour l’été et pour toute pratique de sports outdoor :
P9271027
Photo : Fabien à la Chambotte (Savoie).
  • La catégorie 4 est une protection très forte puisqu’elle absorbe de 92 à 97%. Les verres de la catégorie 4 sont à porter en cas de luminosité exceptionnelle. Idéal pour la pratique de la montagne sur glacier. Important : il est interdit de conduire avec ce type de protection.
DSCN0625
Photo : Nicolas Defretin.

Voici un tableau résumé :

tableau-categorie-verres-so

Les différents « verres » des lunettes de soleil

Il existe également différents types de verres pour nos lunettes :

  • Le verre ou verre minéral est la matière la plus ancienne pour constituer des verres de lunettes. Sa résistance aux rayures est inégalée mais les verres restent lourds et fragiles. Ces verres sont donc plus adaptés à un usage en ville.
  • Le plastique ou verre organique est plus adapté pour la pratique du sport. Il est plus léger et plus résistant aux chocs que le verre. Cependant, il est très sensible aux rayures.
  • Le verre polycarbonate est le matériau de dernière génération qui remplace de plus en plus le verre et le plastique. Il est plus léger, plus résistant aux chocs et moins sensible aux rayures que le plastique. C’est le matériel le plus adapté pour tous les sports outdoor.
P1090101
Désormais, on retrouve ces indices de protection sur les masques de ski également. Photo : Nicolas Defretin.

Les montures

Ensuite, on doit choisir la matière de la monture de nos lunettes :

  • monture en métal : monture solide, légère et discrète
  • monture en plastique : grande diversité de couleurs et motifs. Très solide.
  • monture en acétate : origine végétale, résistant, très voyant.
  • monture en fibre de carbone : résistant et léger, idéal pour les sportifs.
  • monture en titane : léger, hypoallergénique, robuste, prix élevé.
  • monture en acier inoxydable : résistant, hypoallergénique.
  • monture en polyamide : incassable et flexible.

Pour la pratique de sports outdoor, les montures en plastique ou en fibre carbone sont donc les plus recommandées.

Belledonne-rocher-blanc-combe-madame-15
Une brochette de lunettes ! Photo : Team Montania, Belledonne.

Le traitement des verres

  • Les verres polarisants

Certains fabricants de verre parlent également de polarisation. Il s’agit simplement de rendre la vision à travers les verres plus nette, plus pure en focalisant les rayons lumineux par convergence vers un point unique.

Exemple : si on regarde une flaque d’eau avec des lunettes de soleil traditionnelles, on sera gênés par les reflets que la flaque nous renvoie. Grâce à des verres polarisants, on ne sera plus gênés et on pourra même apercevoir le fond de la flaque.

Ce type de verres augmente la perception des perspectives, offre une meilleure définition des contrastes pour une visibilité des reliefs accentués. La polarisation est recommandée pour toutes les pratiques outdoor. Elle est particulièrement recommandée sur la neige (pour voir les vaguelettes par exemple) ou sur l’eau.

Sans-polarisant
Sans verres polarisants. Crédit photo : Xperio.
Avec-polarisant
Avec verres polarisants. Crédit photo : Xperio.

 

  • Les verres photochromiques

Il existe également des verres dits photochromiques. C’est une technologie qui permet de passer d’une catégorie de protection à une autre (par exemple de 2 à 4), suivant les UV de notre environnement. Si on pratique du sport par tous temps, c’est un véritable confort : plus besoin de retirer ses lunettes de soleil dans une zone ombragée !

On n’a donc besoin plus que d’une seule paire de lunettes pour conduire, aller faire une course sur glacier, faire du VTT, ou se balader en ville, pour un confort optimal.

Ce verre présente une vitesse d’activation de l’ordre de 22 à 28 secondes. Un traitement antibuée est généralement appliqué sur le verre pour éviter toute condensation ainsi qu’un traitement oléophobe externe qui évite les salissures et favorise le glissement de l’eau.

Le site Trailrunningclub.com a fait un test, jugeons plutôt :

julbo_ultra_comparison
Test avec des lunettes JULBO avec verres photochromiques Zebra. Crédit photo : Trailrunningclub.com

L’avis Montania

« Dans nos pratiques alpines et outdoor, les lunettes de soleil sont tellement devenues une obligation qu’on y porte pas forcément l’attention que cela mérite. Et pourtant, il s’agit de nos yeux !

Si on n’a pas deux paires avec soi, il n’y a qu’à voir (sans jeu de mots) quand on perd ou qu’on casse ses lunettes, et qu’on se retrouve sur un glacier vers midi : la luminosité devient réellement aveuglante, avec toutes les conséquences que cela peut engendrer…

Avant, il nous fallait au moins deux paires de lunettes de soleil pour l’outdoor : une catégorie 2 ou 3 généralement, et une catégorie 4 pour un usage sur neige. Grâce aux nouvelles technologies développée notamment par JULBO, aujourd’hui une seule paire suffit, s’il s’agit de verres Zebra, ou équivalents. Un véritable confort !

Quant au design, on a désormais des formes taillées pour le sport, et dans des coloris variés à souhait. »


Merci de votre lecture.

Retrouvez notre grand choix de lunettes de soleil en vente dans notre magasin Montania Sport de Chambéry et sur notre boutique en ligne à la rubrique Equipement Outdoor ou en suivant les liens direct ici :
1-Lunettes de soleil Julbo : https://www.montania-sport.com/7192-lunettes-de-soleil-julbo
2-Lunettes de soleil Cébé : https://www.montania-sport.com/7620-lunettes-de-soleil-cebe
Achat, vente en ligne et livraison 48H partout en France.

A bientôt :-)
Cédric

DSCN0390
Photo : Nicolas Defretin, guide (ventdemotion.com).